05-63-54-85-55

CRABOS – Retour sur le match contre Angoulême

Ce samedi nos juniors « CRABOS » on construit leur victoire avec intelligence et maîtrise. Retour sur la construction de celle-ci.

Le film du match à commencer le mardi avec la limitation des acteurs à un groupe resserré dès le mardi soir à 24 joueurs ( complexe d’annoncer à un groupe de 40 joueurs que dès le troisième match nous étions dans l’obligation de limiter le groupe pour optimiser le rôle des acteurs sélectionnés).
Sacré creusage de tête entre les trois Entraîneurs ( Jean-mi, Mika et Seb ).
Merci à mont de marsan qui nous a transmis des vidéos nous permettant de traduire le jeu de l’adversaire mais surtout les forces et faiblesses de Angoûmoisin.
Un pack hors Norme, l’un des plus imposant jamais rencontré par certains joueurs du SCA évoluant en Crabos l’an passé ( parole de Yohan Combe, centre contre Angoulême ). Mais quelques faiblesses sur les extérieurs et le replacement défensif.

SCA Crabos contre AngoulêmeLe scénario du match :

Dans les 10 premières minutes, nous assistons à un duel intense, avec du jeu direct avec l’intention de marquer l’adversaire ( nous nous étions préparés à ce scénario ), en suive un échange de pénalité de longue distance, le 10 d’Angoulême ouvre le score et notre 10 ( nouvelle recrue venu de La Réunion : Mattéo Dulac ), passe une pénalité en haut de poteau tirée sur la ligne des 50 mètres.
Le combat s’intensifie mais aucune équipe ne veut lâcher, deux autres pénalités viennent conclure la fin de la première mi-temps 6 à 6 à la mi-temps ( an parallèle de ce match se jouer le match de mont de marsan contre montauban, montauban, Angoulême et nous-mêmes étions à la lutte pour la deuxième place de la poule, mont de marsan avec deux victoires et était assuré de finir premier. La rencontre mont de marsan contre montauban ce jouait 30 minutes avant la notre et nous connaissions l’évolution du score en direct, merci nico ).

La seconde mi-temps repartie comme la première mi-temps et sur une erreur défensive, Angoulême marque un bel essai par l’intermédiaire de leur arrière, non transformé (6-11).
La fatigue se sent et les deux équipes baissent de régime, c’est à ce moment-là que nos jeunes joueurs décident d’accélérer et camper chez l’adversaire, il reste 10 minutes( nous venons d’apprendre que montauban a perdu 16 à 17) et enfin les joueurs d’Angoulême se mettent à la faute, mattéo 100% de réussite ramène l’équipe à deux points.
Il reste 3 minutes ( nouvelle faute d’Angoulême), MATTÉO impérial valide l’envi de tout un groupe 12 à 11 pou Albi.
Quand retentit le coup de sifflet final : ils l’ont fait…

C’est l’histoire d’un club et de tout un groupe ( 70 % de première années et 25 % de joueurs issus de la génération 2000 impliqués de façon remarquable et surtout 3 papas de Section issu de la génération 1999 : messieurs Teddy Herniou, Tom Messal ( capitaine remarquable hier et l’indispensable leader de groupe monsieur GuillaumeVedel).


Le groupe : Tommy Garcia, Teddy Herniou, Alexandre Skingsley, Guilhem Gineste, Alexandre Alibert, Lucas Capella, Germain Pastor, Vincent Fernandez, Clement Dupuy, Mattéo Dulac, Tom Messal, Yohan Combes, Walid Azaroual, Thibault Pellieux, Aubin Raveau.
Les remplaçants :  Ulrick Auney, Dorian Cayre, Thomas Breton, Axel Bouni, Leo Tournier, Leo Holderbaum et Enzo Pasturel.

23 et 24 : accompagnant le groupe mais pas sur feuille de match ( un grand merci ) à Guillaume Vedel ( blessé ) et Florian Plazer.

Le reste du groupe qui a participé à la qualification : Isac Pons, axel Londono, Oustric Gautier, Enzo roque,Dorian Gil, Hassan Ez Zerki, Helwan Kherchiche, Antoine Canonici, Jorys Hermet, Noé Auriol, Baptiste Figeac, Baptiste James, Quentin Verdier, Valentin Izar, Theva Salgue, Louis Gayrard, Lohan Cazagnol, Gaetan Vives et Thibault Gueru.

Le staff : Odette Bonnafous, Claude et Carmen Raynaud , Christophe Izar, Renaud Andrieu
Côté sportif : Adrian Perez et Louis Maris
Préparateurs physiques ( super boulot depuis le 3 août) : Jean-Michel Ricard, Mickael Abejean et Sébastien Domenech …