05-63-54-85-55

Les benjamins sur un air de pays basque

Pour clôturer leur saison les U12 d’Albi avaient répondu à l’invitation de l’entente Bassussary, Arcangues, Larressore, rencontrée lors du tournoi de Narbonne. Ces derniers avaient fait jouer leurs relations pour obtenir des tarifs défiant toute concurrence pour l’hébergement et les cours de surfs. Nous les en remercions encore.

Partis à l’aube, les albigeois avaient rendez-vous à 10h30 pour un match amical avec leurs hôtes. Une bien belle équipe déjà rencontrée à Narbonne.

Dès leur arrivée les albigeois découvraient le sens de l’accueil des basques. Bien que diminués par de nombreuses absences les locaux n’en perdaient pas leur sens du partage. Les jeunes locaux formaient naturellement une haie d’honneur dans les escaliers qui menaient à la pelouse. Et c’est sous les applaudissements que les jeunes du SCA entraient sur le terrain.

Les jeunes basques diminués par les absences ne pouvaient présenter qu’une seule équipe. Malgré tout ils faisaient honneur à leur maillot en proposant une opposition de qualité. À la fin du match, nouvelle haie d’honneur pour regagner les vestiaires, ponctuée par des chants basques. Les jeunes rugbymen profitaient de l’occasion pour s’échanger leurs shorts et chaussettes. Il est fort à parier qu’à la reprise en septembre, les chaussettes et shorts aux couleurs du pays basque devraient fleurir à la plaine des sports.

Nos hôtes qui avaient décidément bien fait les choses faisaient tourner à plein régime la plancha. Que ce soient pour les grands ou les petits tout était tout simplement parfait.

À l’heure du départ, les albigeois promettaient de se montrer dignes de l’accueil reçu pour le retour qui se ferait en terre albigeoise sans doute pour le tournoi de l’albigeois. La barre est haute mais nul doute que le SCA montrera aussi, à nos amis, qu’il sait recevoir.

La journée s’achevait par un bain dans les vagues de l’Atlantique sur la plage d’Ibarritz. Enfin ils regagnaient l’auberge de jeunesse où  un repas basque les attendait.

Après une nuit réparatrice et un petit déjeuné gargantuesque, les U12 se dirigeaient vers  Hendaye où tout un escadron de prof de surf les attendait.

Même si certaines fois pour plagier un chanteur français « même la planche a failli se noyer » les sourires éclairés les visages des rugbymen en herbe.

Après un dernier bain dans les vagues de l’Atlantique, il était temps de regagner nos pénates et de quitter ce beau pays.

Même si tout le monde était bien fatigué chacun avait le sentiment d’avoir vécu un moment d’exception comme le rugby sait en offrir.

Mention particulière pour Mathias Martinez qui nous a égayés lors de ce voyage de ses traits d’esprits  et de son humour d’une finesse rare pour un enfant de 12 ans.

Mention aussi aux accompagnateurs Yasmine Dupuy, Régis Biskay, Jean-Michel Ricard et aux 2 G.O. Sébastien Pages et Charlie Demigné.