05.63.54.87.17

Brassage Bendichou U12, dernière journée réussie

Ce samedi 17 décembre les Benjamins du SC Albi se rendaient à Rodez pour le compte de la dernière journée de la phase de brassage. La feuille de route était simple 2 victoires et un bonus et la qualification pour le niveau A était en poche.

Encore une fois, les Benjamins A se présentaient avec une équipe amputée de nombreux joueurs. Outre les blessés de longues dates, venait s’ajouter les absents de dernières minutes touchés par la grimpe. C’est ainsi qu’Enzo Rodriguez et Emile Huguet s’ajoutaient à la longue liste des absents.

Au niveau de l’encadrement les absents étaient remplacés par un renfort de poids. Ce n’est autre qu’un monument de la maison jaune et noire en la personne de Yogan Corréa qui venait assister Sébastien Pages. Pages Corréa  le duo d’entraineur avait fière allure.

 

Sor Agoût – SC Albi : 1 – 8

Après une très bonne entame, les albigeois viraient à la pause avec une avance de 5 essais.  La seconde mi-temps fut plus laborieuse. Un relâchement coupable et le turnover pratiqué ne permettaient pas de rester sur la même dynamique. Malgré tous les albigeois scoraient encore 3 fois mais concéder un essai évitable.

A noter la polyvalence de Thomas Alquier  qui passa du poste de 3eme ligne au poste de 3/4centre pour suppléer Hugo Bascoul malade qui laissa sa place après 5 minutes de jeu.

Seulement 10 minutes de repos et il fallait enchainer contre un adversaire d’un tout autre calibre avec Rodez.

SCA Benjamins U12

Rodez – SC Albi : 0 – 3

Un début de match sérieux mais difficile où la fatigue se faisait sentir. 2 essais à rien à la pause pour les albigeois. L’essentiel était fait.  Rodez vexé mettait la pression mais Albi ne cédait pas et planté un 3eme essai.

Les ruthénois perdaient un peu leur sang-froid et leur meilleur joueur était expulsé suite à un mauvais geste sur le n°9 albigeois Jules Demigné.

A signaler encore une fois l’excellent match de Clément Barthes et la disponibilité d’Adrien Roussel  toujours aussi bon quel que soit le poste occupé.

2 matchs 2 victoires 11 essais marqués pour seulement un seul encaissé le contrat est rempli. Le groupe peut partir en vacance l’esprit tranquille et bien se préparer pour la seconde phase qui, elle, sera d’un tout autre niveau.