05.63.54.87.17

Vie ma vie de joueur professionnel

Lundi et Mardi 3 et 4 avril, les meilleurs vendeurs de calendriers de l’EDR ont pu vivre une journée particulière en partageant la journée « classique » d’un joueur de rugby professionnel.

Arrivés au stade à 9h30, le temps de faire connaissance avec tout le monde joueur et staff, ils se font expliquer le fonctionnement des différents appareils de musculation.

Dans le monde du rugby pro comme dans l’entreprise la ponctualité est une valeur sacrée. Ils découvrent donc « la roue de la fortune ». Une petite roue que les retardataires doivent tourner pour connaître le sort qui leur est réservé. Organiser une soirée, payer une amende, ou encore se teindre en blond…dès lors, ils comprennent mieux pourquoi certains joueurs ont de temps en autre des choix capillaires osés.

Après la musculation, ils s’installent avec les joueurs pour une séance vidéo dédiée aux futurs adversaires. Forces et faiblesses de l’adversaire, remarques du staff, questions des joueurs, nos jeunes pousses n’en perdent pas une miette.

Une fois la séance vidéo bouclée, direction le terrain pour un entraînement studieux d’une heure trente, accès principalement sur la défense.

Cela débute par un réveil musculaire, avec les préparateurs physiques. Exercices de motricité et gammes de courses sont au programme.

Ensuite, place aux exercices de montée défensive et de placages. Nos jeunes appliqués et sérieux s’envoient. Certaines réflexions fusent « t’as vu j’ai fait reculer Quercy » « et moi t’as vu la cartouche que j’ai mis à Rocoduru », visiblement tout le monde se régale.

La séance se terminera par un touché en compagnie de l’effectif pro et d’une équipe de cadets belges en visite dans le Tarn. Là aussi certains remarqueront « que même les piliers vont vites… »

La matinée s’achèvera par le repas pris en commun avec les partenaires du jour.

Un grand merci à tous ceux qui ont rendu cette journée possible et notamment le staff de l’équipe pro ainsi qu’aux joueurs pour leur accessibilité.

Dans ces temps difficiles cette journée pleine de fraîcheur a fait du bien à tout le monde. Une expérience à renouveler

Les meilleurs vendeurs de calendriers étaient cette année : Thomas Alquier, Jules et Gaston Demigné, Arthur Genieys, Lyna Ghafla, Alexis Glaudis, Jessica Gorsse, Elona Pages, Valentin Ricard, Alex et Donavan Sibilia.